Le sport pour maigrir : une question de volonté

Le sport pour maigrir : une question de volonté

Le sport pour maigrir : une question de volonté

A la suite d’un régime alimentaire, la reprise de poids est fort probable si le manque de courage et de volonté  vient dominer la motivation du sujet à rester mince et en bonne forme. Il s’agit d’avoir le courage de faire du sport pour maigrir, mais il faut également garder la motivation de continuer après avoir atteint l’objectif : c’est une question de volonté. 

A noter qu’une perte de poids est longue et parfois pénible à entretenir, il faut aimer le sport pour maigrir sinon le risque d’abandon en cours de route est imminent.

Comment trouver la motivation de pratiquer un sport pour maigrir ?

Dès le début, il faut se fixer la bonne raison de vouloir maigrir. Avant de décider pour la pratique du sport pour maigrir, il faut prendre le temps de réfléchir, il faut se questionner pourquoi : peut-être l’envie d’égaler son ami sportif et en bonne forme, ou peut-être avoir une bonne image de soi-même ?   Ou peut-être on en a assez d’être essoufflé lorsqu’on monte la marche en rentrant chez soi, d’être la moquerie de tout le monde  quand on parle du sport lors d’un meeting, d’être toujours seul et célibataire ? En répondant à ces questions, il faut arriver à conclure pourquoi pratiquer un sport pour maigrir, d’une manière objective et durable. Il faut reconnaître que c’est la plus difficile étape car il y aura un changement draconien  des habitudes, de comportement et d’interactions avec la société. Quoi qu’il en soit, la motivation de l’individu à maigrir est à la tête de la décision, dont il faut tout d’abord discuter avec ses amis et sa famille pour recevoir des encouragements, sinon d’autres conseils qui puissent améliorer les décisions.  

Est-ce vraiment seulement pour maigrir ?

A noter que s’il n’y a pas de volonté, il n’y a pas de réussite. Au début, il faut se fixer des objectifs, se féliciter, se motiver et positiver les sports pour maigrir.

Mais il faut reconnaître que ce n’est pas seulement pour maigrir ou avoir une silhouette fine. Il s’agit aussi d’avoir une bonne santé et une estime de soi et une estime des autres. Il faut toujours se rappeler les bienfaits de ne pas être obèse, de ne pas être en surpoids.  En tout, c’est une question de volonté.